Posted by: Jintoo | January 27, 2010

Review FR : Aozaki Touko (Kara no Kyoukai) – Alter


Touko a tellement la classe que je pourrais me mettre à fumer pour faire comme elle… et ensuite, j’attaquerais Type-Moon, Kodansha et Ufotable pour mon cancer du poumon 😛

Spécifications générales
Nom : Aozaki Touko (蒼崎橙子)
Fabricant : Alter (page de la figurine).
Prix d’origine : 6800 yens HT / 7140 yens TTC
Prix de vente conseillé en France TTC : 70~80 euros
Date de sortie (Japon) : Juillet 2009
Œuvre d’origine : Kara no Kyoukai ~ the sinners of Garden (site officiel).
Echelle : 1/8 – Taille : 15 cm
Type : Figurine PVC
Sculpteurs : Tsuyoshi Takahashi (Ichigo no Eiga Ippai no Sake) & Toshiaki Numakura
Dimensions de la boîte : 26.0 x 22.0 x 16.0 cm

A propos de Touko Aozaki.
Le personnage de Touko apparaît dans Kara no Kyoukai, une série de romans qui a par la suite été adaptée en film d’animation (j’ai fait part de mes impressions sur les films dans un précédent billet). La présente figurine reprend le chara-design issu des films. En effet, Touko a originellement les cheveux de couleur bleue alors qu’elle apparaît avec des cheveux “rouges” (entre guillemets car je simplifie, la couleur est carmin : voir nuances de rouges).


A gauche : Aozaki Touko du novel (source http://www.typemoon.org/kara/index.html)
A droite : couverture du DVD du film 4 Garan no dou.

Je terminerai cette présentation du personnage en précisant que Touko a une sorte de double personnalité : Touko dans le film 4 “il se peut que j’ai l’air d’être une personne différente demain”. La distinction des deux attitudes se fait aisément : il faut simplement repérer si Touko porte ses lunettes ou non.

Le packaging et le contenu.
La boîte.

Avec un fond noir, la boîte est vraiment sobre. Il y a des motifs rouge/orangé qui me font penser à la couleur à l’intérieur du building du film 5. La boîte comporte 1 fenêtre frontale, et 1 autre sur la face supérieure.

Il n’y a pas d’autocollant Kodansha sur ma boîte, mais il y a celui de AAA Anime (distributeur américain) sur la face inférieure. Il y a également un sticker “sales outside Japan only” qui m’a choqué. J’en reparlerai par la suite.

Le contenu.

On retrouve dans la boîte la figurine avec 2 têtes (la tête avec des lunettes par défaut), un fauteuil, une base (12cm x 15.5cm), et une cigarette.
Une petite notice spécifie également comment retirer la tête, et que le fauteuil a des éléments mobiles (les roues entre autre).

Les 2 têtes sont vraiment différentes, tout comme les 2 attitudes de Touko :
Toshiaki Numakura a sculpté la tête avec les lunettes. Il a également réalisé Yomako Sensei (Tengen Toppa Gurren-Lagann) par Alter et on reconnaît aisément le style similaire avec les lunettes :p

Tsuyoshi Takahashi s’est occupé du visage sérieux: les yeux sont moins larges que ceux de la version lunettes. La sculpture est plus “fine”. Il a également travaillé Kakouen Myousai (Ikki Tousen) d’Alter.

De fait, j’ai voulu reprendre cette dualité pour les photos prises en choisissant des fonds différents pour un visage et l’autre.
Concernant le changement de tête, il faut être méticuleux sur le montage/démontage. En effet, la queue de cheval du visage sérieux est en contact avec le chemisier lors du montage final. Pour éviter que les 2 frottent, je recommande de placer un petit film plastique entre les deux pendant l’opération. J’estime que frotter la queue de cheval contre la chemise  blanche de Touko, c’est comme manger des spaghettis à la sauce bolognaise avec une chemise blanche : il y a une grande probabilité de dégât sur la chemise 😛

La figurine.
Le socle et le fauteuil.
La petite plaque noire est complètement dispensable pour peu que la figurine avec son fauteuil soit posée sur une surface réputée plane.
Je l’aime bien malgré cela. Il permet de se rendre compte de la surface nécessaire pour la figurine.

On retrouve l’inscription du titre de Kara no Kyoukai : 空の境界 The Garden of Sinners. La surface a un aspect granuleux (teinte mate) alors que l’inscription est comme polie (surface plus réfléchissante).

Par contre le fauteuil est indispensable… à moins que vous ne trouviez un autre accessoire pour le remplacer. J’ai pu lire dans la review de rowyn que ce fauteuil existait réellement. Il s’agit du Eames Aluminum Group Executive Chair de Herman Miller (dispo sur Amazon pour 1700$).

La pose.
Touko est assise sur son fauteuil en tenant dans sa main droite une cigarette. Elle prend ses aises en étant presque avachie, elle est notamment posée sur les 2 accoudoirs disponibles, mais son regard est très intense (c’est vrai pour les 2 visages).

Aozaki Touko by Alter

Le visage sculpté par Toshiaki Numakura (avec les lunettes) exprime quelque chose de plus doux. Une certaine bonhomie conférée par la sculpture arrondie. En regardant son sourire, je me mets à imaginer une possible scène où Touko se moque un peu de la naïveté de Mikiya.

Celui sculpté par Tsuyoshi Takahashi a des traits plus “saillants”: cela donne un air plus sérieux. Les yeux sont moins larges, elle a un regard plus concentré. On note également un grand contraste au niveau de la queue de cheval qui est sculptée avec des mèches ondulantes alors que la queue de cheval sans lunette est plus “grossière”.
Pas de sourire sur la bouche: elle est ouverte comme si Touko expirait de la fumée, ou comme si elle discutait.

Aozaki Touko by Alter

Touko s’équilibre sur le fauteuil en plaçant une jambe droite à l’avant et la jambe gauche vers l’arrière. Cette configuration des jambes oriente naturellement son corps vers sa droite et c’est bien la direction dans laquelle son regard va.

Qualité / détails.
Globalement, Alter a fait un travail satisfaisant sur la réalisation malgré quelques points critiquables.
Commençons par ce que j’ai apprécié: une attention particulière a été apportée à de nombreux petits détails tels que la montre au poignet gauche où l’on peut lire l’heure (il est 10h10, l’heure usuelle à laquelle les montres sont arrêtés pour la présentation), les chaussures dont la boucle sur la petite lanière a été sculptée, et la cigarette bien évidemment. Les boucles d’oreille et le collier n’ont pas été oubliés.

J’ai bien aimé la dissymétrie pour les espèces de découpés. En effet, au niveau du pied gauche, la semelle est proche du talon alors qu’elle est tombante au niveau du pied droit, il y a ainsi 2 parties distinctes: une pour le pied et une pour la semelle de la chaussure.

On a même des boulons de fixation du fauteuil qui ont été sculptés :

Sur une tenue des plus simples, le souci de qualité est bien là dans la mesure où le chemisier et le pantalon comportent de nombreux plis. Les coutures du chemisier correspondent aux joints d’assemblage des bras (astuce classique).

J’en viens maintenant aux détails qui m’ont déplu :
En terme de couleur, il n’y a pas de grand contraste pour le pantalon malgré la bonne sculpture. Le pan du pantalon au niveau de la jambe gauche à un plat sur le derrière… ça ne se voit pas trop puisque c’est l’arrière du pantalon mais j’aurais voulu comprendre pourquoi c’était comme ça (je pense qu’il s’agit d’une facilité de démoulage au niveau de la fabrication).

Kara no Kyoukai movie : Aozaki Touko

Le vernis à ongle est trop pâle, voire inexistant alors que comme sur l’image ci-dessus, il est de la même couleur que les boucles d’oreille.
Enfin, les lunettes sont mal ajustées sur ma figurine. Touko les porte sur le bout du nez alors qu’elles sont bien mises d’après les images de l’éditeur. Après avoir vu quelques reviews, je me suis rendu compte que ça n’était pas toujours le cas. J’en déduis donc que cela est dû à des aléas de production.
Toutefois, je me pose des questions : y a-t-il une sélection des pièces ? Y a-t-il un tri qui pourrait destiner les meilleures pièces au marché japonais ? En effet, ma boîte avait été reconditionnée : il y avait 2 bandes de scotch sur la boîte, avec une bande coupée et une autre qui rescelle le contenu. Un éventuel contrôle qualité, aurait-il défini ma figurine comme moins bonne ? Le sticker “sales outside Japan only” a bien évidemment contribué à cela.

Pour conclure…
Pour ce prix là, acquérir Touko est vraiment du fanboyisme: pas de pantsu, pas de design élaboré (simple chemisier avec un pantalon). On l’achète parce que c’est Touko… 2 Touko (2 visages) qui plus est.
Touko semble être MME tout_le_monde, mais elle a vraiment l’élégance d’un mannequin glamour. Malgré le design des vêtements simple, Touko inspire 2 sentiments forts selon le visage… personnellement, je trouve que le visage sérieux dégage une aura plus pesante par son regard plus intense. De fait, j’aurais peut-être une légère préférence pour ce visage, mais j’aime beaucoup les deux malgré tout. Je me suis plaint quelques lignes plus haut des lunettes qui étaient mal positionnées : je suis contrarié certes, mais le regard de Touko est changé en conséquence et elle regarde désormais par dessus ses lunettes.

Comme beaucoup d’autres, cette figurine m’a fait penser à la figurine du fantasme de la secrétaire aka Mirei-san (Shunya Yamashita) par Kotobukiya. Le fauteuil y est pour quelque chose… et c’est leur seul point commun car les impressions à la vue de l’une et l’autre sont complètement différentes : Mirei inspire la sensualité alors que Touko est plus sérieuse.

En ce qui me concerne, l’acquisition de Touko en fin d’année 2009 correspond à mon intérêt pour Kara no Kyoukai d’une part et également un intérêt pour les figurines de femmes mâtures. En effet, j’ai commandé à la même période Mikuru (Adulte) par Max Factory. J’espère que ce genre de pulsion d’achat ne vous prendra pas pour le salut de votre porte-monnaie 😛
Je terminerai donc en disant que le sticker qui aurait dû être collé est bien “Sales fanboys & fangirls only”.

I used to smoke with her...

Advertisements

Responses

  1. Awww enfin une review 😀

    Ca faisait un moment ^^

    Comme d’hab super bien présentée et tes photos sont vraiment réussies . Et la pub Ikea est géniale 😀

    Par contre tres décu de la qualité de la fig, pour du Alter ca reste moyen :/

    Le mieux reste encore l’originalité du perso et la pose avec le fauteuil.

    Bref beau boulot mon Jintoo (L)

    • Je suis étonné que tu répondes aussi vite 😛 Merci pour ton commentaire =)

      Les photos étaient en fait terminées depuis fin décembre. J’avais des projets de retouche d’image (je voulais apprendre par la même occasion) et j’ai été dernièrement très occupé, ce qui explique ce délai >.<

      La qualité est moyenne, il est vrai que j'ai vu mieux de la part d'Alter. L'oubli du vernis à ongle m'a vraiment étonné =/
      Je pense que certaines figurines sont limitées par le chara-design du personnage. De même, la tenue de Miyafuji Yoshika me semble simple, ce qui fait qu'au final le potentiel de bonne réalisation d'Alter ne peut pas s'exprimer totalement (contrairement à Jubei que tu as évoquée dans ta review).

      De toute façon, je savais que je ne pourrais pas te faire acheter Touko: pas de pantsu visible 😛

  2. “De toute façon, je savais que je ne pourrais pas te faire acheter Touko: pas de pantsu visible”

    Awwww sacrée réputation que j’ai moi 😥 😥 😥

  3. Voilà enfin ta review tant attendue (que tu as posté en cachette, vilain).

    Comme d’habitude, tes reviews se lisent très facilement. Pas de blabla inutile, tout ce que tu dis est à chaque fois très bien illustré par des photos ou des images. J’ai lu la review d’une traite. 😉

    J’ai été assez surpris à propos du sticker “sales outside Japan only”. Pourquoi “only”? Mais bon, ça restera une de ces questions sans réponses. Y’en a un paquet … 😛

    Quand à Touko, c’est une figurine que j’aurai pu acheter. Je trouve qu’elle a beaucoup de charisme (du moins quand elle est sans ses lunettes). Je préfère largement ce visage-ci. L’autre visage a l’air un peu boudiné. Ne me tape pas, please …. 😥

    En somme, bravo à toi pour cette belle review. 😉

  4. Une très belle présentation comme d’habitude, avec beaucoup d’informations. C’est Toko avec les cheveux bleus ? Berk ! Je la trouve beaucoup plus classe sur l’image de droite ^^
    La pub Ikea, je la trouvais forte, et en plus je l’ai eu en avant première. Elle a été en pic du jour il me semble non ?
    Concernant la figurine, elle est sympa. Original pour la pose avec le fauteuil mais comme je ne connais pas “encore” la série (faut que je trouve le 7ème film en vostfr pour me lancer), j’accroche sans plus. Pour le visage ? Préférence pour le sans lunette, comme Chrono-Kun, je le trouve bizarre l’autre, peut-être trop rond ? Mais c’est peut-être une impression et en vrai ça rend surement mieux. Bref, merci pour cette nouvelle review ^^

  5. Merci pour vos commentaires. Je suis content que la lecture de cette review vous ait plu. Il s’avère que je suis un peu insatisfait car je souhaitais m’orienter vers un texte plus poétique/littéraire et j’ai l’impression de toujours me rester sur de la description “technique” =/

    @Chrono : je ne suis pas d’accord, je pense qu’il y a toujours la possibilité de savoir… la question est comment? >.<

    @Leo : hurry up and watch the movies !
    Vi, le siège a été POTD sur Tsuki-Board/MFC… qui l'eût cru ? 😛

  6. Une des plus belles figs 2010 à mon goût. elle est simple et elle pète la classe.

    Totalement fidèle au perso, qui est plutôt rare en figs, poûr le moins.

    Que du bonheur.^^

  7. Et pour les lunettes, j’ai exactement le meme probleme que toi.:(

  8. Je préfère nettement le visage sculpté par par Tsuyoshi Takahashi. Beaucoup plus affirmé à mon goût.

    Je n’ai jamais preté attention aux étiquettes mais ce que tu en dis me tracasse. Si les meilleurs figurines sont réellement réservées au Japon c’est une vrai discrimination pour nous Européens qui, en plus devons payer les frais d’envois et souvent la douane. Honteux!
    Excellent review comme d’hab. 😉

  9. Theodore Sallis > pour ce personnage, il n’exsite que cette figurine ! Y a pas trop le choix.

    lylibellule > J’espère que je me fais des idées. Je suis désolé de t’inquiéter ainsi. J’avais noté ces quelques détails car Archonia (où j’ai acheté cette figurine) spécifie également la provenance de l’import (et il y a une différence de prix conséquente): import US et import japonais.
    Je pense que ce genre de souci est très ponctuel. Cela ne m’empêche pas de commander en import local: par exemple Sora Kasugano de Megahouse chez Nautilus (j’l’avais pas trouvée ailleurs de toute façon :P).

  10. J’avais pas vu que tu étais revenu sur la scène (t’avais annoncé un petite pause avec la review de la Lily).

    Très bonne review comme toujours, pour une très bonne figurine. Je l’avais préco à mon revendeur dès son annonce à l’époque, je suis content de ne pas m’être trompé ^^

    je l’ai mise dans ma vitrine sans les lunettes!


Categories

%d bloggers like this: